Acoa et la méditation

Nous développons l’essentiel des finalités précédemment citées, afin d’atteindre à un fonctionnement optimal.

La finalité et les modes d’attention

La première finalité des techniques méditatives que nous enseignons est de voir ce qui est, et de le voir comme cela est. Réaliser et accepter l’impermanence de ce qui se passe en soi, en l’autre, dans l’entreprise. La vie comme un mouvement. C’est un moyen rapide pour accéder à une sérénité et à l’apaisement des tensions intérieures, sortir des comportements perturbés (colère, ennui, etc. ), de savoir sortir du stress et éliminer le stress post traumatique. L’équanimité qui en résulte permet de passer d’une suite ininterrompue de réactions à l’action en conscience. Le mode d’attention durant cette phase est un mode d’attention d’instant en instant à ce qui se passe, les objets étant nos actions, nos perceptions internes (le corps), nos perceptions externes (les objets).

Pour éliminer totalement toute réaction, nous travaillons sur le calme en un point, des méthodes simples permettent d’accéder à un calme très profond, en rétention naturelle du souffle. Nous lâchons le point, l’ouverture se fait sans aucune réaction de saisie, une totale ouverture à l’expérience et à l’autre, au-delà de toute dualité. C’est le passage du retrait des expériences à la perception intégrée de l’ensemble des objets accessibles aux sens. LA qualité de l’expérience permet de développer la gratitude puis la bienveillance.  La perception de l’individualité se dissout dans la perception de la vie, une inscription totale dans cette dynamique de mouvement, dans un rapport exceptionnel à l’autre, quel que soit l’autre. Les expériences à ce niveau sont très purificatrices. On accentue par une pratique cette capacité de purification des conditionnements.

L’aboutissement est l’inscription dans le flow.  Une méthode simple de création d’intention permet de décider et d’agir dans cet état, quand la motivation ne génère pas les actions, sans aucune intervention. Dans cet état de flow, l’individu est au maximum de ses capacités, mobilise toutes ses compétences et utilise au mieux toutes les ressources à sa disposition. Ce chemin révèle le potentiel de chacun, la confiance sans orgueil, augmente l’engagement dans l’action, dans la relation à l’autre, dans la vie.

 

Les situations de méditation

  • Des pratiques sont faites de façon formelle en assise sur des chaises,
  • Des marches formelles sont faites
  • Des moments non formels sont dédiés à l’intégration dans la vie des capacités, le but est par exemple de savoir simplement et de plus en plus naturellement, sans effort, sortir de toute forme de perturbation mentale, restaurer l’ouverture, ..
  • Des actions sont mises en œuvre pour tester en réel la progression des comportements dans des exercices typés entreprise (groupe devant converger sur une solution, décision sur un sujet actuel, ..)

 

à lire également sur le sujet  :

Peut-on définir la méditation ?

Quelle pratique de la méditation propose Acoa?

L’enseignement d’Acoa et la pratique de la méditation